Lampe Sandy

Classé dans : lampes sur pied, luminaires | 1

Mon amie Sandy m’a demandé de lui réparer un abat-jour.

Le truc que j’adore faire, et qui aurait dû être assez rapide.

Las ! Il m’a fallu m’y reprendre à plusieurs fois dans toutes les étapes !

Le matos : polyphane, papier je sais plus trop quoi je l’ai depuis des années et j’ai déjà fait plusieurs lampes avec, washi-tape, cordon en tricotin, perles.

Pourquoi c’était relou ?

  1. j’ai mal calé le polyphane au moment de le collé sur le papier, donc une fois qu’il a été collé, je me suis rendue compte qu’il manquait du papier (hem…). J’ai donc essayé de rabioter avec un bout de papier bien calé, pour ne pas gâcher le polyphane (le papier n’était pas un problème, il m’en restait tellement !), ça ne devait pas se voir et c’est vrai que ça allait à peu près, sauf que…
  2. en fait la lampe d’origine n’était même pas symétrique ! Ça, je m’en suis rendue compte quand j’ai monté l’abat jour sur la structure métallique (je n’avais pas vérifié le gabarit, j’avais confiance ! Et franchement, pour le coup, ça devenait beaucoup trop moche pour ma rigueur exacerbée et mon sens esthétique au taquet. Donc j’ai recommencé.
  3. Le washi-tape (tissu) choisi au départ était trop court, j’ai dû le remballer (heureusement je ne l’avais pas décollé !). Grosse déception.
  4. Pour ma petite déco de pied de lampe, j’ai retourné toutes mes fanfreluches pour trouvé un ruban idéal, sans succès, et j’ai décidé de faire un ruban en papier avec le même papier que l’abat jour. Je vous passe les étapes, mais toutes mes tentatives aussi diverses que variées ont échoué. D’où le tricotin (le truc qui devait me prendre 5 minutes et qui a pris 3 heures).
  5. Le tricotin… j’avais fait déjà 35 bon cm, quand je me suis rendue compte que j’avais loupé une maille en plein milieu  ! Et que tout était en train de se défaire.

Enfin, bref, des fois, ça marche tout seul et là non. Finalement, j’ai tout fini et voilà les étapes :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

One Response

Laissez un commentaire